Il tape, mord, tire les cheveux…

Je vous partage un billet sur ce thème, car nous sommes actuellement confrontés à cette période du « il tape, mord, tire les cheveux.. »

Petit bonhomme va sur ces 18 mois, c’est un enfant joyeux, câlin, taquin, une bouille de canaille, ma petite bouille d’amour! Oui mais voilà depuis quelques semaines, il tape, il mord, tire les cheveux! Au secoouuurs!!!!

J’ai donc ressorti mon livre préféré! Il y a beaucoup de réponses à mes questions dedans. Après l’avoir conseillé à de nombreux parents, j’ai toujours eu des retours positifs de ce petit bijou. Je vous le conseille vivement.

« J’ai tout essayé » d’Isabelle Filliozat

Isabelle Filliozat explique chaque phase, chaque période que l’enfant traverse selon son âge.

Dans le cas présent, c’est la période de 18 à 24 mois qui nous intéresse.

Nous cherchons des attitudes à adopter conforment avec notre vision de l’éducation respectueuse et bienveillante.

 

un extrait du livre :

 

 

Petit Bonhomme est encore dans ces poussées dentaires, donc il a ce besoin de mordre et de mettre à la bouche tout ce qu’il trouve. De plus, il parle très peu, il dit « papa » et « maman ». Et ça s’arrête là. Mordre c’est aussi une façon de dire « eh oh tu m’écoutes, je suis là » surtout quand le langage n’est pas installé. C’est une façon de s’exprimer. C’est difficile à croire mais c’est aussi une façon de nous dire je t’aime. J’appelle ça « ces pulsions d’amour ». Souvent quand il mord, il rit de nous voir crier, hurler, après nous avoir arraché les cheveux ou mordu. Il cherche aussi à provoquer ces cris, pour comprendre nos réactions.

Comme le dit Isabelle Filliozat, il n’a pas l’intention de faire mal et ne réalise pas le lien entre son acte et notre douleur. Il fait ça comme il le ferait avec un jouet. A nous de faire preuve de patience, et de lui enseigner écoute et empathie. Et cela semble porter ces fruits car depuis quelques jours, après nous avoir tapé, il nous caresse le bras. On arrive maintenant à faire la différence entre ces différentes façons de taper, parfois c’est pour signaler qu’il veut quelque chose ou alors c’est pour montrer son mécontentement s’il ne l’a pas obtenu.

Je vous partage également l’article trouvé sur le site les supers parents .

Cet article nous aide à mieux comprendre l’enfant qui mord et pourquoi un tel acte.

https://www.les-supers-parents.com/comprendre-l-enfant-qui-mord/

Surtout, évitons de stigmatiser un enfant qui mord, certains les appellent « les enfants crocodiles » mais ne serait ce pas leur mettre une étiquette? Un enfant qui mord exprime un besoin non entendu, à nous de le décoder.

Un peu d’humour : 

 

 

Belle Journée Ensoleillée

Delphine Jardinière de l’imaginaire

 

#émotion #éducationrespectueuse #isabellefilliozat #ilmord #iltape #iltirelescheveux

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jeune femme de 34 ans, je travaille depuis plus de 10 ans auprès d'enfants de 0 à 12 ans. Je suis aussi maman de deux enfants. Le mot qui me décrit le mieux est "créative". Je peux vous bricoler un bidule aussi farfelu qu'utile avec trois fois rien, une madame macgyver du bricolage. J' adore inventer, créer, fabriquer, raconter des histoires aux enfants pour semer des petites graines magiques dans leurs esprits, mais aussi dans le but de les aider à traverser certaines périodes de leur développement, notamment pour leur apprendre à gérer leurs émotions. Je m'amuse à m’appeler moi-même "la jardinière de l'imaginaire". J'écris aussi des poèmes, adore être dans la nature et surtout l'observer. La nature est pour moi, autant que les enfants le sont, une grande source d'inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *