atelier 3 thème des émotions classe maternelle de ma fille (année scolaire 2019-2020)

Pour ce troisième atelier, j’avais préparé des nouveaux jeux pour les enfants.

Pour les MS :

On a commencé la séance par lire le livre d’Anthony Browne « parfois je me sens ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jeu de tri des émotions :

J’ai imprimé et plastifié des images avec différentes émotions représentées. Ils devaient trouver l’émotion et la ranger sur la feuille de couleur. J’ai trouvé ces images libres de droits sur le site Pixabay.

Je glisse le fichier PDF sur mon blog, dans l’onglet « Documents à télécharger ».

 

 

 

 

 

 

 

Voici quelques photos de nos séances:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les GS :

On a commencé la séance par lire le livre « un océan de tristesse, un océan de bonheur ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rester dans le thème, je leur ai fabriqué un jeu de pêche à la ligne des émotions. 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai trouvé les images libre de droits sur le site Pixabay.

Un jeu de dé coopératif pour 2 à 4 joueurs (ou plus) à partir de 3 ans, inspiré du jeu « le verger » avec le corbeau. Les enfants ont de suite fait la comparaison.

Mr Jean-Luc est un pêcheur un peu différent, (petite dédicace à mon papa Jean-Luc qui m’a appris très tôt à pêcher en rivière dans la Charente et à découvrir la faune et la flore locale. Je peux rester des heures à regarder un bouchon flotter sur l’eau, à l’affût d’une touche d’un poisson un peu curieux ou très gourmand et pour me la raconter un peu, je ne suis pas souvent bredouille! eh! eh! eh ). Il pêche ses poissons dans sa mare aux émotions. En ce moment, il est bien embêté car c’est le bazar dans sa mare aux poissons. Les poissons sont sans dessus dessous. Ils nagent comme des fous, leurs émotions sont mélangées. Ils sont tout barbouillés, tout embrouillés. (Les enfants ont adoré l’idée d’aider mon papa et le papi d’Angélique à pêcher et trier les poissons, ils se sont beaucoup amusés).

Mr Jean-Luc, le pêcheur a besoin d’aide, il a besoin de vous pour l’aider à trier les poissons de la mare aux émotions. Il va falloir les attraper un par un pour les trier dans chaque mare des émotions.

Mais dépêchez-vous, car le malicieux brochet est déjà aux aguets et lui aussi voudrait pêcher les délicieux petits poissons.

 

Accessoires nécessaires pour le jeu : plateau de jeu « mare », puzzle « brochet », cartes poissons/trombones, dé, cannes à pêche.

 

J’avais fabriqué un dé à 6 faces mais comme deux poissons se chevauchent sur le dé, Dominique (l’enseignant de la classe) m’a proposé l’idée très intéressante de fabriquer un dé à 8 faces soit un dé octaèdre. Je n’ai jamais joué avec un dé à 8 faces donc c’est vrai que je n’y avais absolument pas pensé. Je vais donc préparé le dé octaèdre pour une prochaine séance (et vous le partager dans les fichiers sur le blog) car les enfants ayant plutôt bien aimé le jeu, je leur proposerais ultérieurement.

En ce qui concerne la fabrication des cannes à pêche. Rien de plus simple. J’ai utilisé des bâtonnets en bois mais vous pouvez tout aussi bien utiliser des branches d’arbres. J’ai enroulé et collé au pistolet à colle chaude, de la ficelle assez épaisse pour que cela soit solide et collé l’aimant au bout (un aimant de tableau ou de frigo, vous en trouvez au rayon papeterie en grande surface).

Voici quelques photos de la séance :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous partage les fichiers du jeu sur le blog dans l’onglet « Documents à télécharger ».

A très vite pour un autre atelier!

Delphine jardinière de l’imaginaire


#jeudesemotions #educationemotionnelle #jeupêcheauxpoissonsdesemotions #pêcheàlaligne #émotions #atelieremotion #partage #samuser

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jeune femme de 34 ans, je travaille depuis plus de 10 ans auprès d'enfants de 0 à 12 ans. Je suis aussi maman de deux enfants. Le mot qui me décrit le mieux est "créative". Je peux vous bricoler un bidule aussi farfelu qu'utile avec trois fois rien, une madame macgyver du bricolage. J' adore inventer, créer, fabriquer, raconter des histoires aux enfants pour semer des petites graines magiques dans leurs esprits, mais aussi dans le but de les aider à traverser certaines périodes de leur développement, notamment pour leur apprendre à gérer leurs émotions. Je m'amuse à m’appeler moi-même "la jardinière de l'imaginaire". J'écris aussi des poèmes, adore être dans la nature et surtout l'observer. La nature est pour moi, autant que les enfants le sont, une grande source d'inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *