10 activités d’éveil sensoriel/ motricité fine avant 3 ans!

Je te partage quelques activités d’éveil sensoriel, des jeux de manipulation et de motricité fine pour les plus petits avant 3 ans. (Pour indication, mon fils a 22 mois!)

Bien entendu, les jeux que je vais te partager sont à proposer à l’enfant suivant son âge mais aussi sous surveillance! Il faut être très vigilant si l’enfant porte encore beaucoup les objets à sa bouche pour éviter tout risque d’étouffement! Mon petit bonhomme met encore beaucoup les objets à sa bouche mais il le fait de moins en moins ou pour me montrer qu’il ne faut pas le faire! ( ah! ah! le coquin) Donc je commence à lui proposer des petits jeux de manipulation en le surveillant de près!

C’est parti !!

D’abord qu’est-ce que la motricité fine???

La motricité fine correspond à l’exécution de gestes précis et coordonnés comme écrire, dessiner, utiliser une paire de ciseaux, faire ses lacets, boutonner un vêtement, zipper une fermeture éclair, etc. Son acquisition mobilise principalement deux sens le toucher (les mains et les doigts) et la vue (la coordination avec les yeux). Elle nécessite également un contrôle musculaire des parties du corps impliquées. La motricité fine diffère de la motricité globale qui concerne la coordination générale des membres sans s’attacher à la dextérité.

Les bases de la motricité fine s’acquièrent dès la naissance jusqu’à l’âge de 6 ans. Au cours des premiers mois, l’enfant développe la préhension : la capacité à saisir des objets avec la main. Avant 4 mois, il s’agit d’une préhension de réflexe (ou grasping). Elle devient volontaire aux alentours de 5 mois. Les premiers temps, l’enfant se sert d’une seule main, puis des deux entre 7 et 9 mois. Avant l’âge de 2 ans, la préhension reste symétrique. La latéralisation s’acquiert généralement entre 2 et 4 ans : l’enfant montre alors une préférence manuelle et devient droitier ou gaucher. Entre 3 et 4 ans, les gestes deviennent de plus en plus précis : l’enfant est capable d’utiliser des ciseaux et de boutonner sa veste. Vers 5 à 6 ans, il peut découper des formes complexes, reproduire des lettres et exécuter des mouvements de plus en plus fins comme cacher un objet dans sa main ou faire ses lacets. La motricité fine se développe ensuite tout au long de la vie en apprenant à maîtriser d’autres objets et outils : couture, bricolage, jonglerie, etc. (Bon j’ai beau avoir bientôt 35 ans, je n’ai jamais réussi à maitriser la jonglerie, ni la couture)

Voici donc quelques idées de jeux pour les aider à développer leur motricité tout en s’amusant!

Piques en bois et pot à épices ou aromates :

Tu as besoin de piques en bois (type cure-dents), et un pot à épices!

But du jeu : Les enfants doivent s’amuser à insérer les cure-dents dans les petits trous du pot à épices!(Fais attention si tu choisis les pots à épices en verre, on en a déjà cassé ici! Mais en contrepartie les pots en plastique sont plus légers et moins stables!)

Petits objets et miroir :

Le plus souvent, je leur fourni le matériel et je les laisse jouer en autonomie sous surveillance! ils laissent libre cours à leur imagination!

matériel utilisé : miroir incassable, petits jouets, objets en plastiques de récup’, fléchettes ventouses en plastique(récup’).

Jetons et tirelire :

Pompons, cubes glaçons et moule silicone :

Jeu du puissance 4 revisité :

Jeu du Solitaire revisité :

Jeu Mémo tactile sensoriel en bois :

Jeu en bois visse/dévisse

Dessin craie grasse sur miroir :

Bouteille sensorielle aimantée :

Pour toutes ces activités, n’hésites pas à fouiller dans tes placards, à utiliser des bouteilles de récup’ etc… et tu peux aussi en inventer!

Pour avoir testé ce genre d’activités sur plusieurs enfants, ils aiment TOUS s’amuser à manipuler, à jouer, à observer! Ils peuvent y passer du temps! Même à 4 ans et demi la demoiselle aime toujours autant ça!

Alors amusez-vous bien!

Delphine Jardinière de l’imaginaire

#motricitéfine #jeu #occuperlesenfants #récup #activitésenfants #eveil sensoriel

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jeune femme de 34 ans, je travaille depuis plus de 10 ans auprès d'enfants de 0 à 12 ans. Je suis aussi maman de deux enfants. Le mot qui me décrit le mieux est "créative". Je peux vous bricoler un bidule aussi farfelu qu'utile avec trois fois rien, une madame macgyver du bricolage. J' adore inventer, créer, fabriquer, raconter des histoires aux enfants pour semer des petites graines magiques dans leurs esprits, mais aussi dans le but de les aider à traverser certaines périodes de leur développement, notamment pour leur apprendre à gérer leurs émotions. Je m'amuse à m’appeler moi-même "la jardinière de l'imaginaire". J'écris aussi des poèmes, adore être dans la nature et surtout l'observer. La nature est pour moi, autant que les enfants le sont, une grande source d'inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *